Qu'est-ce que la technologie de procréation assistée?

Qu'est-ce que la technologie de procréation assistée?

Qu'est-ce que la technologie de procréation assistée? Si cela vous semble difficile à comprendre, nous sommes prêts à vous fournir des informations détaillées et accessibles sur la zone ART et toutes ses variétés. Nous vous donnerons une compréhension claire des nuances et des processus.

La définition principale de la technologie de procréation assistée.

Technologie de procréation assistée (TAR) - comprend des procédures médicales pour lutter contre l'infertilité. En conséquence, ce domaine comprend les options de traitement possibles suivantes: fécondation in vitro, induction de l'ovulation, insémination artificielle, maturation in vitro, injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes, injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes physiologiques, etc. L'objectif principal de cette industrie est de fournir un moyen sûr et efficace d'atteindre l'objectif - devenir parents. Au cours des 35 dernières années, près de 3,7 millions d'enfants sont nés grâce aux techniques de procréation assistée.

Traitements en technologie de procréation assistée.

Le traitement avec les technologies de procréation assistée est extrêmement varié. À l'heure actuelle, les médecins visent à surmonter même les types de problèmes les plus complexes liés au système reproducteur humain. De nouveaux types de programmes et de procédures arrivent sur le marché pour aider les couples à lutter contre la fertilité. Notre agence propose actuellement tous leurs types. À l'avenir, nous vous proposons de vous familiariser plus en détail avec les méthodes et les types de traitement.

1. Induction de l'ovulation (OI)

L'induction de l'ovulation est un type de traitement médical qui s'accompagne de la prise de médicaments pour stimuler les ovaires du patient. Habituellement, les médicaments sont prescrits par un médecin les premiers jours du cycle menstruel, à partir du deuxième jour. L'ensemble du processus se déroule sous la supervision d'un médecin et une surveillance échographique de la croissance folliculaire. Habituellement, ce type de traitement est recommandé pour les femmes qui n'ovulent pas, ou l'ovulation est irrégulière. Selon la situation, deux méthodes peuvent être utilisées: les agonistes partiels des œstrogènes ou les inhibiteurs de l'aromatase ou les injections sous-cutanées de FSH et de LH. Le pourcentage de grossesse varie de 15 à 40% selon la situation. Ce type de traitement présente un risque d'hyperovulation et de grossesses multiples, mais ce risque est faible si vous êtes sous la surveillance constante de votre médecin.

2. Insémination artificielle ou IIU

Insémination artificielle - Il s'agit d'une procédure d'introduction du matériel biologique d'un homme dans l'utérus d'une femme sous la supervision d'un médecin. Les médecins recommandent cette procédure dans les cas suivants:

- Avec une bonne qualité de sperme, mais une obstruction des tubes ou des problèmes lors des rapports sexuels.

- La nécessité d'utiliser le sperme d'un donneur.

Quant aux méthodes utilisées dans ce type de traitement, il s'agit de la stimulation des ovaires du patient et ensuite en fonction des résultats de la stimulation - la préparation et l'introduction d'un cathéter de sperme dans l'utérus. Après la procédure, le patient reste en position couchée pendant 30 minutes maximum. Les risques de cette procédure sont les mêmes que dans l'induction de l'ovulation. Parlant du pourcentage de grossesse est de 10 à 20%.

3. Fécondation in vitro (FIV)

La fécondation in vitro est un plan de traitement plus complexe, mais en même temps plus efficace, et propose aux couples présentant des cas complexes, tels que: mauvaise numération des spermatozoïdes, pathologie pelvienne, fertilité tardive et durée significative de l'infertilité. Ce processus commence par tester une femme et un homme. Sur la base de leurs tests, la femme se voit prescrire des médicaments qu'elle prendra pendant la stimulation. Le jour approprié entre le 12e et le 15e jour du cycle, la date d'aspiration des ovocytes à l'hôpital est prescrite à la femme. Cette procédure prend jusqu'à une heure et est réalisée sous anesthésie locale. À la fin, le patient passe dans le service de 1 à 2 heures. Dans le même temps, l'homme rend son matériel (sperme) qui sera ensuite introduit dans l'environnement de stockage des ovocytes pour la fécondation. A partir de là, on compte 6 jours pour créer des embryons à l'état de blastocystes. Lors de leur création, l'embryon peut être transféré dans l'utérus ou congelé pour une utilisation ultérieure. Le succès dépend de l'âge de la patiente, mais notre agence, selon les statistiques, a un taux de grossesse réussie d'environ 65%.

4. Maturation in vitro (IVM)

Maturation in vitro c'est le programme de traitement recommandé pour les femmes ayant une faible réserve ovarienne. Pour eux, un plan de stimulation séparé est développé avec un minimum ou pas de médicament. Le médecin surveille en permanence la croissance des follicules au début du cycle menstruel. Lorsque les follicules atteignent environ 10 millimètres, le patient doit aspirer des ovocytes sous anesthésie locale. Les ovocytes sont ensuite placés dans un milieu spécial et cultivés jusqu'à maturité complète. Au stade de la maturation, les embryologistes effectuent la procédure de fécondation et de culture ultérieure d'embryons.

5. Injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI)

ICSI est une procédure qui fait partie du programme de fertilisation in vitro. Cette partie commence lorsque les ovocytes et le sperme se combinent pour former des embryons. ICSI féconde de 50% à 80% des ovocytes. La procédure comporte deux méthodes:

- Introduction de la quantité totale de biomatériau de sperme dans l'environnement où se trouvent les ovocytes.

- Pour sélectionner un spermatozoïde spécifique, qui est introduit au milieu d'un ovocyte particulier à l'aide d'une micropipette. Ce type de fertilisation augmente en conséquence les chances de succès du programme. Dès que la procédure est terminée, le processus de culture des embryons commence.

6. Injection intracytoplasmique de spermatozoïdes physiologiques (PICSI)

Injection de spermatozoïdes intracytoplasmiques physiologiques - Il s'agit d'une méthode de fécondation d'un ovocyte avec du sperme, qui est recommandée en cas de tentatives infructueuses de fécondation ICSI, de mauvaise qualité des embryons ou de leur mauvaise culture (hors cas de mauvaise qualité d'ovocytes), après plusieurs fausses couches. Avant que le sperme ne soit introduit dans l'ovocyte au cours de cette procédure, il est placé dans un milieu spécial contenant de l'hydrogel d'hyaluronane. L'embryologiste sélectionne les spermatozoïdes les plus matures et les insère ensuite dans l'ovocyte avec des dispositifs spéciaux. Cette procédure ne présente aucun risque et constitue une étape distincte avant la fécondation ICSI.

7. Dépistage génétique préimplantatoire (PGS)

Le PGS et le DPI sont disponibles pour tous les patients suivant un programme de FIV. Il s'agit de deux types de tests génétiques de l'embryon avant son transfert dans l'utérus pour un certain nombre de chromosomes et pour identifier d'éventuelles maladies pathologiques. De tels tests sont généralement effectués sur le jours 3-6 de la culture de l'embryon et nous donnent également l'occasion d'apprendre son sexe pour la capacité d'équilibrer la famille. Parlant des statistiques de succès des programmes avec test PGS, nous pouvons sans aucune hésitation ajouter 20-25% de succès conformément à l'implantation d'embryons dans l'utérus, ce qui se traduit par une grossesse positive.

Conclusions sur ce que sont les techniques de procréation assistée

Sans aucun doute, il convient de noter que les technologies de procréation assistée sont une étape importante de la médecine. Tous les traitements contre l'infertilité qui font partie de cette industrie. Chaque année, les cliniques de technologie de la reproduction organisent environ 30 000 cycles pour les couples qui en ont besoin et les aident à atteindre leur objectif le plus cher de devenir parentNotre agence ne fait pas exception, nous sommes heureux d'aider et de fournir le meilleur plan de traitement à tous ceux qui en ont besoin. Nos coordinateurs sont toujours heureux de vous contacter, en cas de questions, veuillez écrire à notre e-mail: info@ifg-ivf.com.

M.D., spécialiste FIV, gynécologue, endocrinologue de la reproduction, expert du diagnostic par echographie.

surrogacy

Programmes Et Coûts De FIV Et De GPA

  • Laissez-nous votre numéro de téléphone et nous vous rappellerons

  • Consultation médicale.En privé et gratuitement.